Ainsi parlait Zarathoustra

Ainsi parlait Zarathoustra

by Friedrich Nietzsche (Author)
EPUB
20 loans, 20 Concurrent loans
Details

p spanEt dire que Nietzsche est devenu, en l’espace d’un siècle, le philosophe pour intellectuels à bonne conscience. Ceux qui rêvent d’un Nietzsche qui ne serait pas Nietzsche. Ceux qui veulent à tout prix le politiser, de droite comme de gauche. Ceux qui crient au génie, quand ils dédaignent pompeusement les penseurs de leur temps, « qui ne seront jamais à la hauteur ». L'ironie, c’est que ces amoureux des modes intellos et germano-pratines n’auraient pas publié Nietzsche. Lui qui s’est bien souvent fait auto-imprimer... Comme ce fut le cas d’emAinsi parlait Zarathoustra/em. Que le philosophe au marteau paya en partie de ses propres deniers./span/p
p
spanIl faut, néanmoins, leur trouver de bonnes excuses. Excuses qui sont d’excellentes raisons de lire le emZarathoustra/em. La première est que le texte est déroutant. Ce n’est pas un roman, avec une histoire. Ni un poème, avec des vers. Ni une épopée, avec des guerres. Ni des aphorismes, avec des numéros... C’est irréductible à quoi que ce soit. C’est de l’art. Et de la philosophie en même temps. Allez chercher un sens rationnel, du prêt-à-penser, facile à lire car emclassable/em, dans cette grande bible dont le personnage principal est une sorte de prête perse./span
/p
p
spanLa deuxième excuse, donc, est que la signification, tout comme la forme, échappe au lecteur. D’ailleurs, Nietzsche avait prevenu dans son sous-titre : emUn livre pour tous et pour personne/em. Un livre « ouvert » à tous les vents. A toutes les interprétations. Ainsi le bestiaire qu’on trouve dans l’œuvre est-il un hymne à la force ou alors un éloge de la douceur. C’est selon. /span
/p
p
spanEt c’est vrai, la véritable élégance de Zarathoustra est de se poser dans l’entre-deux. Il est celui qui doit réparer son erreur, celle d’avoir un jour divisé le monde en bien et mal. Le retour du prophète, c’est la fin de la morale. Pour cela, il descend de sa montagne enseigner le Surhomme. Et soudain, les contraires ne s’opposent plus, mais ne s’unissent pas non plus. Le monde est un oxymore. Le philosophe, un poète. La tâche du emZarathoustra/em, nous le faire accepter./span
/p
p /p
p
spanLa présente édition reprend celle du Mercure de France, en 1903, d'après une mise en français de Henri Albert, le grand traducteur de Nietzsche à la fin du XIXe siècle./span
/p
p /p
p
spanCe livre s’adresse à ceux qui aiment l’ésotérisme bien vécu, comme l’endroit d’un envers exotérique, à savoir le Nietzsche grand public. Le verso que l’on ne fait que vous montrer de loin. Une certitude : la lecture de ce livre ne vous laissera pas indemne./span
/p

Book details

Publication date
April 14, 2012
Publisher
Collection
ISBN
9791090338418
Paper ISBN
9791090338418
File size
466 KB